Le partage de la succession

Des avocats spécialisés


L’indivision prend fin lors du partage de la succession qui peut être demandé par tout héritier. Ce partage est soit amiable, soit judiciaire.

Les conseils d’un avocat spécialisé en succession sont parfois nécessaire pour aboutir à un partage amiable et nécessaire pour triompher en justice.


Le partage amiable de la succession

Le partage amiable suppose l’accord de tous les héritiers.

Chaque copartageant reçoit des biens pour une valeur égale à celle de ses droits dans l’indivision.

En présence d’immeubles, le recours à un notaire est obligatoire.

En cas de blocage, de conflits, et avant de recourir à une procédure judiciaire plus lourde, l’intervention d’un avocat spécialiste peut permettre de trouver une solutions satisfaisante pour tous et éviter ainsi une perte de temps en même temps que des frais inutiles qui diminueraient d’autant la succession.

N’hésitez pas à solliciter les conseils d’un avocat en succession dans le cadre d’une démarche amiable, négociation, afin de gagner du temps et économiser de l’argent.

Le partage judiciaire de la succession

À défaut d’accord, il faut saisir le Tribunal de grande instance du lieu de l’ouverture de la succession (dernier domicile du défunt) qui ordonnera le partage.

Une tentative préalable amiable doit être démontrée.

En cas de succession complexe, un notaire sera désigné pour procéder aux opérations de liquidation partage.

Il est possible de demander au juge de se faire attribuer certains biens de la succession.

L’attribution préférentielle peut notamment porter sur le logement ou les entreprises.

Un avocat spécialisé vous défendra en cas de partage judiciaire.

Rendez-vous en ligne !

Réservez en ligne votre rendez-vous avec nos avocats !

Des honoraires maîtrisés

Des coûts strictement ajustés et prévisibles !